BTS FED : Fluides, Energies, Domotique
option A : génie climatique et fluidique




Présentation de la formation

Cette formation, en alternance, permet d’obtenir le Brevet de Technicien Supérieur (B.T.S F.E.D. option A « Génie climatique et fluidique », niveau 5) dans le domaine du bâtiment, axé sur les installations C.V.C. (Chauffage, ventilation, climatisation) et sanitaires.

Objectifs de l'action

- Former les apprenants pour exercer le métier de technicien supérieur de bureau d’étude, de mise en service et accéder à un emploi durable.
- Permettre aux apprenants d’acquérir des compétences techniques et théoriques et des savoir-être.
- Obtenir le diplôme.

Public concerné

Sous le statut d’apprenti :
- Age maximum : 29 ans révolus.

Sous le statut de la F.P.C. :
- Age minimum : 16 ans.
- Salariés d’entreprise (plan de développement des compétences ou dispositif Pro-A ou contrat de professionnalisation ...) ou demandeurs d’emploi.
- Avoir une entreprise pour l’alternance.

Compétences professionnelles visées

- Analyser les besoins d'un client
- Analyser un système
- Concevoir des solutions technologiques
- Décoder et élaborer des plans et des schémas
- Appliquer les règlementations en vigueur
- Mettre en œuvre des outils de pilotage
- Réaliser des essais, des mesures
- Vérifier, adapter les performances d'un système
- Déterminer des prix ou des coûts aux différentes phases d'avancement d’un projet
- Organiser et suivre le projet, animer une équipe
- Établir et mettre à jour un planning
- Recueillir et traiter l'information
- Écouter, dialoguer argumenter
- Élaborer et utiliser un support de communication
- Négocier
- Élaborer une offre commerciale

Contenu

Enseignements techniques
-Thermique
-Performance énergétique du bâtiment
-Dynamique des fluides
-Traitement d’air
-Thermodynamique appliquée
-Acoustique appliquée
-Combustion appliquée
-Équipements de chauffage
-Ventilation et climatisation
-Eau sanitaire
-Distribution des fluides caloporteurs et frigoporteurs
-Technologie du froid
-Production d’électricité renouvelable
-Eclairage intérieur et extérieur
-Systèmes centralisés
-Comptage des énergies et Stockage de l'énergie
-Régulation
-Energie électrique

Enseignements connexes
-Communication (informatique, numérique…)
-Règlementation thermique, acoustique, incendie …
-Qualité, Santé, Sécurité Environnement
-Gestion économique et technique d'une opération

Enseignements pratiques
-Procédés techniques d'installation et de mise en œuvre
-Chaudière gaz, bois, électrique, fuel
-Générateur solaire thermique
-PAC sur air, eau
-Géothermie
-Association de générateurs de chaleur
-Systèmes simple double flux, Free-cooling
-Systèmes thermodynamiques / à eau / à air
-Systèmes de régulation

Enseignements généraux
-Culture générale et expression
-Anglais
-Mathématiques, Sciences physiques et chimiques
-Communication et techniques commerciales

Méthodes et moyens pédagogiques

La pédagogie des M.F.R. est basée sur l’alternance de semaines de cours à la M.F.R., où sont dispensés des cours et des activités théoriques et pratiques, et des semaines en entreprise, en situation professionnelle en vraie grandeur.
Pour mettre en œuvre ces formations par alternance où chaque apprenant est actif, la M.F.R. :
- Elabore un plan de formation qui organise les apprentissages entre les différents lieux éducatifs sur l’année (les temps à la M.F.R. et les temps en entreprise sont étroitement associés)
- Prépare les séjours en entreprise. Les apprenants doivent réaliser une enquête appelée plan d’étude durant leur stage. Ce travail sera utilisé dans les cours au retour à la Maison Familiale Rurale
- Propose un carnet de liaison, entre les parents, les maîtres d’apprentissage et les moniteurs, qui facilite la communication.

Un positionnement est réalisé en amont de la formation afin d’évaluer les compétences acquises par l’apprenant et individualiser son parcours de formation.
L’innovation pédagogique (cours à distance, modularisation, mise à disposition de capsules numériques) permet de rendre nos formations accessibles au plus grand nombre.

Suivi

- Appel lors de chaque cours : la M.F.R. s’engage à transmettre les retards et les absences à l’entreprise d’accueil.
- Sous le statut de la F.P.C. : feuille d’émargement biquotidienne transmise aux parties prenantes.
- Visites en entreprise pour un bilan intermédiaire.
- iENT
- Entretien individuel pour évaluer la progression et proposer du soutien personnalisé.

Evaluation de l'action

- Evaluation sur le degré d’acquisition des compétences : Bilans de connaissances réguliers, examens blancs, épreuves ponctuelles pour validation du diplôme.
- Evaluation de la prestation de formation « à chaud » (bilan écrit, enquêtes, questionnaire en ligne pour les apprenants et pour leur entreprise d’accueil ...).
- Evaluation des acquis au regard des objectifs attendus « à froid ».

Poursuites d'études

Les apprenants peuvent acquérir un niveau de qualification supplémentaire en préparant :
- Une licence professionnelle à dominante commerciale : licence pro stratégie et management des entreprises du bâtiment
- Une licence professionnelle à dominante technique : licence pro bâtiment et construction, licence pro électrotechnique, licence pro systèmes de sécurité et télésurveillance
- Une classe préparatoire "Adaptation Techniciens Supérieurs" (ATS)
- Une école d'ingénieurs (...)

Dispositions financières

- Sous le statut d’apprenti :
Coût de formation : pris en charge par l’OPCO.
Frais annexes : Adhésion à l’association, demi-pension ou internat, caisse à outils dans certains cas.

- Sous le statut de la F.P.C. :
Coût de formation : 10 500€ par an.
Frais annexes : Adhésion à l’association, demi-pension ou internat, caisse à outils dans certains cas.

Débouchés

Le titulaire du B.T.S F.E.D. est un technicien supérieur qualifié. Il doit mener son travail de manière autonome et assurer in fine des responsabilités d’encadrement et de coordination.
Il exerce ses compétences sous la direction hiérarchique d’un chargé d’affaires, chef de chantier, directeur technique, responsable bureau d’études, gérant ou chef d’agence…
Il possède des connaissances techniques et économiques couvrant le déroulement d’une affaire, de la conception à la mise en service. Il doit être conscient des conséquences techniques et financières de ses choix et aussi des problèmes qui peuvent survenir sur les installations.
Il participe à l’étude technique, au chiffrage, à la réalisation et à l’exploitation d’un système.
Il s’adapte aux technologies et réglementations qui évoluent rapidement dans le domaine des fluides, de l’efficacité énergétique, de la récupération d’énergie et de la gestion technique.
Il doit également avoir le sens du contact, savoir communiquer, car il est amené à négocier avec les clients, les fournisseurs, à rencontrer les utilisateurs, les autres corps d’état et collaborer avec les architectes lors des réunions de chantier.
Il contribuera à favoriser les comportements éco responsables de tous les acteurs qui l’entourent.
Ce métier polyvalent est constamment en évolution, le technicien supérieur peut multiplier des expériences diversifiées tout au long de sa carrière. Il peut à travers toutes les expériences vécues devenir un spécialiste référent. Au cours de sa carrière, ses compétences doivent lui permettre d’évoluer dans la hiérarchie de l’entreprise (chargé d’affaire), de créer ou reprendre une société.