Technicien de Maintenance d’Equipements de Confort Climatique




Présentation de la formation

Cette formation, en alternance, permet d’obtenir le Titre Professionnel (T.P. T.M.E.C.C., niveau 4) dans le domaine du bâtiment, dans la mise en service, la maintenance préventive et le dépannage des installations de production de chauffage et/ou d'eau chaude sanitaire de petite puissance.

Objectifs de l'action

- Former les apprenants pour exercer le métier de technicien de maintenance et accéder à un emploi durable.
- Permettre aux apprenants d’acquérir des compétences techniques et théoriques et des savoir-être.
- Obtenir le diplôme.

Public concerné

Sous le statut d’apprenti :
- Age maximum : 29 ans révolus.

Sous le statut de la F.P.C. :
- Age minimum : 16 ans.
- Salariés d’entreprise (plan de développement des compétences ou dispositif Pro-A ou contrat de professionnalisation...).
- Avoir une entreprise pour l’alternance.

Compétences professionnelles visées

- Assurer la mise en service, la maintenance et le dépannage des installations résidentielles de chauffage, d'eau chaude sanitaire, de renouvellement d’air et de leurs générateurs au fioul domestique, au gaz, au bois, solaires et thermodynamiques.
- Assurer la mise en service, la maintenance et le dépannage des circuits hydrauliques, équipements et régulations des installations résidentielles de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire.
- Assurer la mise en service, la maintenance et le dépannage des circuits et équipements d’alimentation et de stockage de fioul domestique résidentiel, des générateurs de petite puissance fonctionnant au fioul domestique, des systèmes et réseaux résidentiels de V.M.C. simple et double flux, des circuits et équipements d’alimentation de gaz résidentiels, des générateurs de petite puissance utilisant le gaz, des générateurs de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie bois, des générateurs de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire, des générateurs résidentiels de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire fonctionnant en thermodynamique.
- Apporter des conseils d’usage et des recommandations d’évolution visant l’efficacité énergétique des installations de chauffage et d’eau chaude sanitaire résidentielles.

Contenu

Enseignement professionnel :
- Technologie/ Confort de l’habitat / Electricité
Connaitre :
les principes généraux de thermique et de physique relatifs aux installations de chauffage et d’eau chaude sanitaire (E.C.S.)
les principes généraux du chauffage et de la production d’E.C.S.
la technologie des différents émetteurs de chaleur et de leurs accessoires, des équipements électriques et des systèmes de régulation
les principes généraux de distribution des réseaux hydrauliques des installations de chauffage et d’E.C.S.
la réglementation en vigueur
les procédures d’intervention sur les différents circuits et émetteurs
les risques électriques et des moyens de s’en protéger
Savoir rédiger un rapport d’intervention et des documents afférents.


- Atelier / Manipulations
Mettre en eau, purger, mettre en service et régler un circuit de chauffage ou d’E.C.S.
Mettre en service et paramétrer le système de régulation et ses accessoires d’une installation de chauffage ou d’eau chaude sanitaire de petite puissance
Effectuer des travaux de façonnage et de raccordement de tuyauteries dans le cadre d’opérations de maintenance
Contrôler et mettre en service les différents équipements
Vérifier la conformité à la réglementation
Diagnostiquer un dysfonctionnement et y remédier.
Assurer la maintenance, le dépannage et le remplacement des équipements.

Enseignement général :
- Accompagnement à la rédaction d’un dossier professionnel.
- Connaissance du monde professionnel

Méthodes et moyens pédagogiques

La pédagogie des M.F.R. est basée sur l’alternance de semaines de cours à la M.F.R., où sont dispensés des cours et des activités théoriques et pratiques, et des semaines en entreprise, en situation professionnelle en vraie grandeur.
Pour mettre en œuvre ces formations par alternance où chaque apprenant est actif, la M.F.R. :
- Elabore un plan de formation qui organise les apprentissages entre les différents lieux éducatifs sur l’année (les temps à la M.F.R. et les temps en entreprise sont étroitement associés)
- Propose un carnet de liaison, entre les parents, les maîtres d’apprentissage et les moniteurs, qui facilite la communication.

Un positionnement est réalisé en amont de la formation afin d’évaluer les compétences acquises par l’apprenant et d’individualiser son parcours de formation.

Attestations

- Attestation d’aptitude à la manipulation des fluides frigorigènes :
Un module intégré au parcours prépare les apprenants manipulant les fluides frigorigènes à des pratiques environnementales et réglementaires et au développement de comportements professionnels adaptés. A l’issue, les apprenants se présentent à l’épreuve de l’attestation.


- Habilitation électrique BR :
Un module intégré au parcours permet aux apprenants l’apprentissage des normes françaises en vigueur et leurs méthodes d’application, la prévention des risques inhérents et la technique à connaître pour mener à bien les opérations sur un réseau de basse tension. A l’issue, les apprenants se présentent à l’épreuve de l’habilitation.


- Certification Sauveteur Secouriste du Travail (S.S.T.)

Suivi

- Appel lors de chaque cours : la M.F.R. s’engage à transmettre les retards et les absences à l’entreprise d’accueil.
- Sous le statut de la F.P.C. : feuille d’émargement biquotidienne transmise aux parties prenantes.
- Visites en entreprise pour un bilan intermédiaire.
- iENT
- Entretien individuel pour évaluer la progression et proposer du soutien personnalisé.

Evaluation de l'action

- Evaluation sur le degré d’acquisition des compétences : Bilans de connaissances réguliers, compétences évaluées en fin de formation par un jury de professionnels au travers de mises en situation professionnelles, d’un questionnaire, d’entretiens techniques et d’une production écrite.
- Evaluation de la prestation de formation « à chaud » (bilan écrit, enquêtes, questionnaire en ligne pour les apprenants et pour leur entreprise d’accueil ...).
- Evaluation des acquis au regard des objectifs attendus « à froid ».

Poursuites d'études

Les apprenants peuvent acquérir une spécialisation en préparant un C.A.P en un an.
- C.A.P. Réalisations Industrielles en Chaudronnerie ou Soudage
- C.A.P. Installateur en Froid et Conditionnement d’Air

Dispositions financières

Sous le statut d’apprenti :
- Coût de formation : pris en charge par l’OPCO.
- Frais annexes : Adhésion à l’association, demi-pension ou internat, caisse à outils dans certains cas.

Sous le statut de la F.P.C. :
- Coût de formation : 9 800€ par an.
- Frais annexes : Adhésion à l’association, demi-pension ou internat, caisse à outils dans certains cas.

Débouchés

Le titulaire du T.P. T.M.E.C.C. effectue les mises en service, la maintenance préventive et le dépannage des installations de production de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire de petite puissance. Il assure les contrôles nécessaires sur le plan de la sécurité, de la qualité des rejets dans l’environnement et des performances des matériels. Il intervient sur des générateurs utilisant les énergies conventionnelles, les énergies renouvelables, sur des équipements de récupération d’énergie et de renouvellement d’air ou des systèmes hybrides les combinant. Il est amené à apporter des conseils aux clients chez qui il intervient sur la bonne utilisation des matériels et à leur proposer des solutions techniques d’améliorations des performances énergétiques de leurs installations. Il est capable de réaliser des travaux de remplacement de matériels dans le cadre d’opérations de dépannage, ou de mise en conformité de certaines parties d’équipements.
Lors de ses interventions, il travaille souvent seul, ce qui nécessite le respect des normes de sécurité et l’application de la réglementation en vigueur. Il peut également intervenir en équipe notamment lors d’interventions délicates et réglementées ou sur des chantiers nécessitant la présence de plusieurs intervenants ; il peut dans ce cas, assurer le rôle de chef d’équipe. Il est amené à effectuer des interventions dans un contexte à risques : utilisation de gaz et autres combustibles, présence potentielle de produits de combustion, manipulation d’équipements électriques sous tension, manutention de charges en espaces encombrés. Il devra, pour certaines de ces opérations, être habilité (électricité, fluides frigorigènes).
Il doit pouvoir fournir au client, comme à son supérieur hiérarchique, toute explication concernant ses interventions. Il est confronté à des équipements caractérisés par de fortes évolutions technologiques et d’une large diversité. Il doit être capable de s’adapter et de se former en permanence. Il est souvent en situation d’imprévus.